Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 mars 2010 6 06 /03 /mars /2010 21:00

de Stockages futurs et nos Disques Durs actuels ?

COMPARATIF entre les DISQUE DUR et les SSD

j'ai pensé qu'un petit comparatifs de disques dur devenait nécessaire ... surtout sur mon site ou le but est de créer des PC GAMER ou autres ...
car on peut avoir un pc surpuissant ( processeur, carte graphique, mémoire ) mais qui aurait des temps de chargements énorme si l'on a pas bien pris le temps de choisir correctement son disque dur
je pense donc que ce comparatif pourra être utile a tous le monde , tout en gardant a l'esprit que le rapport qualité/prix ,  n'est pas forcement présent si l'on veut taper dans les dernières technologies ( SSD ) ...
en règles générales je pense que le meilleur rapport qualité/prix reste les disques dur standard , mais pour ceux qui veulent un pc ultra rapide même lors des chargements les SSD sont le meilleur choix ...
je tiens a préciser quand même que le faite d'avoir les meilleurs ou les moins bons disques dur ne change absolument rien a la puissance pur ( calcul ) d'une machine !
ce qui changera sont les temps de chargements ( windows , logiciel ,  jeux , entre 2 niveaux d'un jeux etc ) et sur ce dernier point avoir un SSD peut être un plus , surtout dans les jeux ou il n'y a pas de zone de chargements ( gothic 3 ) et donc quand les accès au disques ce font sentir nous avons la sensation désagréable que notre PC adoré rame a mort ...
apres il faut savoir se poser la bonne question :
est ce que ces détails méritent de payer 10 fois plus cher un disque dur qui plus est aura 3 fois moins de stockage ?

je vous laisse méditer et bonne lecture ...
 

introduction:

1499 Frs ! Croyez le ou non, mais c’est bien le prix que j’avais payé pour un disque dur de 3.2 Go il y a une dizaine d’année. Aujourd’hui, on trouve des disques de 1 To pour trois fois moins cher, soit un prix au gigaoctet divisé par 1000 en dix ans. Toutefois, si les innovations technologiques qui ont eu lieu ces dix dernières années ont permis de démultiplier la densité des plateaux des disques durs, l’évolution n’a pas été aussi spectaculaire concernant la rapidité d’accès aux données. Et pour une bonne raison : le disque dur est encore le seul composant mécanique, et donc archaïque, encore présent dans nos PC.

Le disque dur : une vénérable relique:

Le concept de disque dur arrive doucement, mais surement, en bout de course. Pour s’en convaincre, il suffit de se poser la question suivante : qu’est ce qui sépare un disque dur de 1999 d’un disque dur de 2009 ?  Essentiellement trois choses : la densité des plateaux, l’interface et la vitesse de rotation. Commençons par parler de cette dernière. En 1999, la majorité des disques durs fonctionnaient avec une vitesse de rotation de 4200, voir 5400 tr/min et les déclinaisons 7200 tr/min n’étaient alors destinées qu’aux serveurs. Depuis, la quasi-totalité des disques durs 3.5’’ ont adopté les 7200 tr/min comme standard. Cette évolution a permis une légère augmentation du temps d’accès aux données, mais rien de vraiment révolutionnaire.

Vient ensuite l’interface : l’IDE de 1999 a cédé sa place au Serial ATA 2 de 2009. Les câbles sont devenus plus fins et le protocole SATA2 permet désormais de mieux organiser les requêtes d’accès aux données (via le NCQ). Evolution certes sympathique, mais qui ne doit pas nous faire oublier qu’aucun disque dur actuel n’est encore capable de saturer l’interface ATA-133 de 1999 en termes de débit. Enfin, la majorité des gains de performances provient de l’augmentation de la densité des plateaux. Grace aux techniques d’écritures perpendiculaires et à l’amélioration des procédés de lecture électromagnétiques, on stocke désormais beaucoup plus de bits par cm² qu’il y a 10 ans. Conséquence directe : à vitesse de rotation égale, le débit des données augmente proportionnellement. Malgré cela, aucune révolution n’est venue toucher aux fondamentaux du disque dur : il s’agit toujours de venir lire un support magnétique en rotation grâce à une tête de lecture qui se déplace à grande vitesse à sa surface.
Bref : des pièces mobiles, de la mécanique, un moteur, tout cela est désormais très vintage et plus vraiment dans l’air du temps. Pourtant, le disque dur a encore quelques belles années devant lui grâce à l’acharnement des constructeurs qui s’évertuent à améliorer ce qui peut encore l’être. Si la bataille de la rapidité est perdue d’avance face aux SSD, les futurs disques durs  devraient  offrir un prix au gigaoctet encore plus bas que les modèles actuels et une capacité nettement supérieure.

HDD Vs SSD : cohabitation attendue:

Le successeur du disque dur sera le SSD, un nouveaux type de mémoire de masse où les données ne sont plus stockées sous forme magnétique mais sous forme électronique, comme pour une clé USB ou une carte mémoire. Les avantages sont nombreux : accès quasi-immédiat à l’information, débits théoriques très élevés, résistance aux chocs grâce à l’absence de pièces mécaniques, …etc. Toutefois, les SSD n’ont pas que des avantages et les premiers modèles disponibles, bien que prometteurs, font encore figure de prototypes par rapport aux technologies matures mises en œuvre dans un disque dur classique.  Leurs principaux défauts sont leurs prix au gigaoctet bien plus élevés et une fiabilité qui reste encore à valider sur le moyen et le long terme.

COMPARATIF DISQUE DUR et SDD 

Actuellement, la quasi-totalité des PCs sont vendus avec un disque dur compris entre 320 Go et 1.5 To ; le standard actuel s’établissant aux alentours du téraoctet.  De telles capacités sont toujours inaccessibles à prix raisonnables avec un SSD et n’auraient, de toute façon, pas grand intérêt : stocker sur SSD ses DivXou ses photos de vacances serait aussi onéreux qu’inutile.  Pour les années à venir, il est probable que les disques durs et les SSD cohabiteront au sein des PCs, l’un dédié au stockage des fichiers volumineux et l’autre  destiné à faire fonctionner le système d’exploitation et les applications. En attendant, le disque dur reste le périphérique de stockage par défaut et offre un rapport performances/capacité/prix que les SSD sont encore loin d’égaler.

Dans ce comparatif, nous allons confronter de nombreux modèles de disques durs entre eux, mais aussi avec deux types de SSD représentatifs de ce que l’on trouvera en 2009 : un modèle « lent », qu’on pourrait résumer comme une clé USB dotée d’un port SATA, et un modèle « rapide », à la pointe de la technologie actuelle. L’objectif sera de montrer l’écart de performances entre ces SSD et les derniers disques durs

Comparatif des performances:

Il est maintenant temps de comparer tous ces disques de 1 To entre eux ainsi qu’avec des modèles plus exotiques comme le Velociraptorde Western Digital ou les SSD. Vous trouverez ici un comparatif des performances globales basé sur trois critères : le débit moyen en lecture/écriture séquentielles, la réactivité/temps de latence et les résultats dans les applications pratiques. Afin de rendre l’ensemble cohérent, nous allons utiliser un disque dur de référence par rapport auquel nous mesurerons, en pourcentage, les écarts qui le sépare des autres. Le modèle choisi est le Seagate Barracuda 7200.11 qui représente donc l’indice 100%.

Commençons par les tests bruts de lecture/écriture :

COMPARATIF DISQUE DUR et SSD en lecture et ecriture

Sans surprise, un SSD haut de gamme est clairement hors d’atteinte des disques durs, même des plus performances. Par contre, on constate qu’un SSD d’entrée de gamme offre, en moyenne, des débits identiques à ceux des disques durs de dernière génération. Pour être plus précis, là où la grande majorité des disques durs obtiennent un débit moyen homogène en lecture et en écriture de l’ordre de 80 à 90 Mo/s, les SSD d’entrée de gamme fournissent un débit en lecture d’environ 150 Mo/s, mais de moins de 50 Mo/s en écriture.

Si on met de côtés les SSD, c’est le Seagate Barracuda 7200.12 qui sort vainqueur des modèles classiques grâce à ses plateaux de 500 Go. Avec plus de 100 Mo/s en moyenne en lecture comme en écriture, il surpasse même d'une courte tête le Velociraptor ! Des performances vraiment excellentes qui permettent au 7200.12 de prendre l’avantage sur son premier concurrent, le SpinPoint F1 de Samsung. On trouve ensuite le Seagate Barracuda 7200.11 et son frère jumeau, le Maxtor DiamondMax 22, puis la version « haute fiabilité », ES.2, et enfin, le Caviar Black de Western Digital, légèrement en retrait. L’Hitachi 7K1000, handicapé par ses plateaux de 200 Go, et le Caviar Green Power, à 5400 tr/min, terminent loin derrière : tout deux propose un débit moyen aux alentours de 60 Mo/s seulement.

L’autre nerf de la guerre, c’est le temps d’accès et la capacité du disque dur à accéder à des données non-contigües :

COMPARATIF DISQUE DUR et SDD en temps d'acces

Vous remarquez que nous avons supprimé les SSD de ce graphique car leurs temps d’accès sont quasiment nuls. Juste à titre d’anecdote, le X25-M d’Intel obtenait ici un indice de 7500%. Parmi les modèles « mécaniques », le Velociraptor termine logiquement en tête grâce à sa vitesse de rotation nettement plus élevée que ses concurrents. Le gain est assez impressionnant : la vitesse de copie de petits fichiers de 64 Ko passe par exemple de 4.7 Mo/s avec un Seagate 7200.11 à 8.3 Mo/s avec le Velociraptor.  Et avec le DiamondMax 22, le 7200.11 obtient le meilleur résultat parmi les disques 7200 tr/min. Juste derriere, on trouve dans un mouchoir de poche le Deskstar 7K1000 d’Hitachi, le Caviar Black de Western Digital et le Barracuda ES.2 de Seagate.

Etrangement, le Samsung SpinPoint F1, pourtant premier dans les tests de débits, termine ici 10% derrière le disque de référence. Mais le plus étonnant vient du Barracuda 7200.12, premier sur les tests de débits, mais qui termine avant dernier lorsqu’il s’agit de temps d’accès ou de réactivité ! Le firmware semble ici clairement en cause. Quant au Caviar Green et ses 5400 tr/min, il est nettement en retrait.

Terminons avec les tests pratiques :

COMPARATIF DISQUE DUR et SDD en applications pratiques

La meilleure façon de commenter ce graphe reste encore de prendre comme exemple le temps de boot de notre Vista SP1 de test et de faire la liste décrescendo. Avec 46 secondes, on trouve le Caviar Green Power en champion de lenteur, mais vous deviez commencer à vous en douter. Juste derrière, le Barracuda ES.2 de Seagate, avec 41 secondes, qui sacrifie décidément beaucoup les performances sur l’autel de la fiabilité. Ensuite, le gros des troupes (Seagate, Hitachi, Samsung) se situe entre 36 et 38 secondes. Mention spéciale pour le Western Digital Caviar Black (35 secondes) qui, malgré des résultats moyens en débit pur, parvient à se rattraper sur tous les tests pratiques en terminant à une très bonne place. Le Barracuda 7200.12 boote aussi en 35 secondes, mais termine légèrement derrière le Caviar Black lorsqu’il s’agit de scanner un monceau de petits fichiers à la recherche de virus. En conséquence, malgré son débit excellent, il se classe au final en retrait d’un cheveu face au disque de Western Digital.

Parmi les solutions de nantis, le Velociraptor boucle son boot en 28.8 secondes, mais reste un vieux Norton fasse aux SSD qui démarrent en 18.6 secondes pour la version « lente » et 11.5 secondes pour la déclinaison rapide.  Dans la même veine, notre scan antivirus est effectué en 28.4 secondes sur l’Intel X25-M contre 3 minutes 42 sur le Caviar Green, soit un rapport de 1 sur 8…

conclusion:

Si les SSD finiront bien un jour par avoir la peau de ces bons vieux disques durs, ce comparatif prouve que des progrès sont encore possibles sur ces reliques d’un autre âge. Dans le futur, l’augmentation de la densité surfacique permettra  encore un accroissement des débits et de la capacité pendant quelques années, jusqu’à ce que les prix des SSD ne baissent suffisamment pour supprimer définitivement cet ultime composant mécanique de nos PC.

l'article " COMPARATIF DISQUE DUR et SSD que valent les futurs supports de stockages et nos disques durs classiques? " est la proprieté exclusive de PERFORMANCE PC  Entreprise Informatique et Assembleur PC pour Réalisation et Montage puis Installation de PC  GAMER et PC Multimédia et PC de Bureau sur mesure , Ordinateur de Bureaux , Ordinateur Multimedia , Ordinateur pour les Jeux .
Mais aussi l'Amélioration d'Ordinateur ,  Amélioration PC , amélioration Informatique et Dépannage informatique , Dépannage PC , Dépannage Ordinateur.
Specialisé aussi dans les  Ordinateurs Portables , les PC Portable , les HTPC , les SERVEUR , les PC Professionnels pour CAO et DAO et les Composants et Péripherique PC ( Carte Graphique , Processeur , Carte mere , ETC ) .
Situé a Villefontaine en RHONE-ALPES entre LYON (69) et BOURGOIN (38) .

Repost 0
Published by PERFORMANCE PC réalisation de PC sur mesure - dans actualité materiel et composant pc
commenter cet article
6 mars 2010 6 06 /03 /mars /2010 20:40

Fraichement sortie de fin 2009 ...

COMPARATIF de quelques CARTE GRAPHIQUES ATI et NVIDIA

Certaine carte graphique récemment sortie ne figure pas dans les autres comparatifs de cartes graphique disponible sur mon site
Je les ajoute donc car c’est mieux de pouvoir toutes les comparer ...

Configuration de test

Intel Core i7 975 ( HT et Turbo désactivés )
Gigabyte GA-EX58-Extreme
6 Go DDR3 1333 Corsair
Windows 7 64 bits
Forceware 191.07
Catalyst beta 8.66.6 beta2

Need for Speed Shift

 

 

need for speed shift

COMPARATIF CARTE GRAPHIQUES ATI et NVIDIA sous need for speed shift

Pour tester le dernier né de la série des Need for Speed, nous poussons toutes les options à leur maximum et effectuons un déplacement bien défini.

Red Faction Guerilla

 


red faction guerilla

COMPARATIF CARTE GRAPHIQUES ATI et NVIDIA sous red faction guerilla

Très gourmand, Red Faction Guerilla est testé avec toutes les options poussées au maximum, à l’exception de l’occlusion ambiante qui est désactivée et de la qualité des particules qui est en mode élevée (et non très élevée). Nous mesurons les performances durant la scène d’introduction.

Crysis Warhead

 

crysis warhead

COMPARATIF CARTE GRAPHIQUES ATI et NVIDIA sous crysis warhead

Crysis Warhead reprend le moteur graphique très gourmand  à tous les niveaux de Crysis premier du nom. Nous le testons dans sa version 1.1 hotfix et en mode 64 bits puisque c’est la principale nouveauté apportée. Crytek a renommé les différents modes de qualité graphique, probablement pour ne pas heurter les joueurs déçus de ne pas pouvoir activer le mode très haute qualité pour cause de gourmandise excessive. Le mode haute qualité est ainsi renommé « Gamer » et le mode très haut qualité « Enthousiast ». Nous avons testé le premier.

Récapitulatif


COMPARATIF CARTE GRAPHIQUES ATI et NVIDIA la moyenne des test

Nous avons attribué un indice de 100 à la Radeon HD 4870 en 1680x1050.

l'article " COMPARATIF de quelques CARTE GRAPHIQUES ATI et NVIDIA fraichement sortie " est la proprieté exclusive de PERFORMANCE PC  Entreprise Informatique et Assembleur PC pour Réalisation et Montage puis Installation de PC  GAMER et PC Multimédia et PC de Bureau sur mesure , Ordinateur de Bureaux , Ordinateur Multimedia , Ordinateur pour les Jeux .
Mais aussi l'Amélioration d'Ordinateur ,  Amélioration PC , amélioration Informatique et Dépannage informatique , Dépannage PC , Dépannage Ordinateur.
Specialisé aussi dans les  Ordinateurs Portables , les PC Portable , les HTPC , les SERVEUR , les PC Professionnels pour CAO et DAO et les Composants et Péripherique PC ( Carte Graphique , Processeur , Carte mere , ETC ) .
Situé a Villefontaine en RHONE-ALPES entre LYON (69) et BOURGOIN (38) .

Repost 0
6 mars 2010 6 06 /03 /mars /2010 20:11

depuis 2005 ( les premiers a aujourd'hui ) fin 2009

COMPARATIFS PROCESSEURS Multi-Coeur

C’est  vraiment le comparatif le plus complet que j’ai pu trouver

C’est devenus mon allié pour la création de mes pc sur mesure , uniquement d’un point de  vue technique car après il me reste a juger leurs rapport performance/prix ...

En tout cas J’espere qu’il  vous aideras a choisir  votre futur processeur ou comparer votre processeur a d’autres

Excellente lecture !!!


introduction

Le traitement de l’actualité nous donne rarement l’occasion de revenir sur des produits anciens, si bien que les comparaisons entre les derniers produits et ceux sortis il y’a quelques années sont difficiles. Une fois n’est pas coutume, nous avons décidé de jeter un coup d’œil qui se veut le plus exhaustif possible sur l’offre en processeurs d’Intel et AMD au cours de ses 5 dernières années.

Pour intégrer ce comparatif, les processeurs se devaient de remplir plusieurs critères, le premier étant, car il fallait bien mettre une limite, d’être dual core. Second point, notre dernier protocole de test étant 64 bits, le processeur devait être capable de fonctionner dans ce mode, ce qui a exclu les anciens Core Duo utilisant l’architecture Mobile.

des processeurs Multi Core

Le test

 Nous avons pour rappel profité de la disponibilité de Windows 7 en version définitive pour le remettre à plat. Côté OS tout d’abord donc, nous passons donc à Windows 7 en version 64 bits, ce qui implique que tous les logiciels disponibles en 64 bits sont testés dans ce mode.

Les logiciels sont mis à jour

Côté jeu, nous avons décidé de conserver Crysis 1.2 et son test CPU ultra-lourd et  Anno 1404. Afin de mettre en évidence au maximum les écarts lié au processeur, nous mettons toutes les options graphiques au maximum histoire de le charger plus que de raison, tout en limitant la résolution à 800*600 afin d’éliminer un éventuel lissage par la puissance de la solution mono-GPU utilisée sur la configuration de test.

Les matériel utilisé avec les processeurs est le suivant :

- ASUSTeK P5QC (LGA775)
- Intel DP55KG (LGA1156)
- Intel DX58SO (LGA1366)
- ASUSTeK M4A79-T (AM3)
- ASUSTeK M4A79-T (AM2)
- 2x2 Go DDR3-1333 7-7-7
- 2x2 Go DDR3-1066 7-7-7
- 2x2 Go DDR2-1066 5-5-5
- 2x2 Go DDR2-800 4-4-4
- GeForce GTX 280 + GeForce 190.62
- Raptor 74 Go + Raptor 150 Go
- Creative Audigy
- Windows 7 64 bits

Et voici la liste des CPUs :

A64 X2 3800 90n 512
A64 X2 4200 90n 512
A64 X2 4600 90n 512
A64 X2 5000 90n 512
A64 X2 5400 90n 512
A64 X2 4000 90n 1024
A64 X2 4400 90n 1024
A64 X2 4800 90n 1024
A64 X2 5200 90n 1024
A64 X2 5600 90n 1024
A64 X2 6000 90n 1024
A64 X2 6400 90n 1024
A64 X2 3600 65n 512
A64 X2 4000 65n 512
A64 X2 4200 65n 512
A64 X2 4400 65n 512
A64 X2 4600 65n 512
A64 X2 4800 65n 512
A64 X2 5000 65n 512
A64 X2 5200 65n 512
A64 X2 5400 65n 512
A64 X2 5600 65n 512
A64 X2 6000 65n 512
Athlon X2 7450
Athlon X2 7550
Athlon X2 7750
Athlon X2 7850
Athlon II X2 240
Athlon II X2 245
Athlon II X2 250
Athlon II X3 425
Athlon II X3 435
Athlon II X4 620
Athlon II X4 630
Phenom X3 8450
Phenom X3 8650
Phenom X3 8750
Phenom X3 8850
Phenom X4 9550
Phenom X4 9650
Phenom X4 9750
Phenom X4 9850
Phenom X4 9950
Phenom II X2 545
Phenom II X2 550
Phenom II X3 710
Phenom II X3 720
Phenom II X4 805
Phenom II X4 810
Phenom II X4 910
Phenom II X4 920
Phenom II X4 940
Phenom II X4 945
Phenom II X4 955
Phenom II X4 965
Phenom II X4 975 (965 @ 3.6 GHz)
Pentium D 805
Pentium D 820
Pentium D 830
Pentium D 840
Pentium EE 840
Pentium D 920
Pentium D 930
Pentium D 940
Pentium D 950
Pentium D 960
Pentium EE 965
Celeron E1200
Celeron E1300
Celeron E1400
Celeron E1500
Celeron E1600
Celeron E3200
Celeron E3300
Pentium E2140
Pentium E2160
Pentium E2180
Pentium E2200
Pentium E2220
Pentium E5200
Pentium E5300
Pentium E5400
Pentium E6300
Pentium E6500
Core 2 E4300
Core 2 E4400
Core 2 E4500
Core 2 E4600
Core 2 E4700
Core 2 E6300
Core 2 E6400
Core 2 E6320
Core 2 E6420
Core 2 E6600
Core 2 E6700
Core 2 X6800
Core 2 E6550
Core 2 E6750
Core 2 E6850
Core 2 E7200
Core 2 E7300
Core 2 E7400
Core 2 E7500
Core 2 E7600
Core 2 E8200
Core 2 E8300
Core 2 E8400
Core 2 E8500
Core 2 E8600
Core 2 Q6600
Core 2 Q6700
Core 2 QX6800
Core 2 QX6850
Core 2 Q8200
Core 2 Q8300
Core 2 Q8400
Core 2 Q9300
Core 2 Q9400
Core 2 Q9450
Core 2 Q9550
Core 2 Q9650
Core 2 QX9770
Core i5-750
Xeon X3450
Core i7-860
Core i7-870
Core i7-920
Core i7-940
Core i7-950
Core i7-960
Core i7-975

3D Studio Max 2010

3D studio max 2010

Nous débutons par le célèbre logiciel d’image de synthèse, en version 2010 et x64. La scène de test utilisée provient de SPECapc pour 3ds max 9 (space_flyby_mentalray) et elle utilise le moteur de rendu Mental Ray.

COMPARATIFS PROCESSEURS multi-coeur INTEL et AMD depuis 2005 sous 3D studio max 2010
COMPARATIFS PROCESSEURS multi-coeur INTEL et AMD depuis 2005 sous 3D studio max 2010
COMPARATIFS PROCESSEURS multi-coeur INTEL et AMD depuis 2005 sous 3D studio max 2010

After Effects CS4

After Effects CS4

Adobe After Effects est utilisé en version CS4, nous utilisons une composition utilisant divers effet afin de rendre une animation en 3D, le multitraitement étant activé afin de pouvoir profiter au maximum du nombre de core disponibles.

COMPARATIFS PROCESSEURS multi-coeur INTEL et AMD depuis 2005 sous After Effects CS4
COMPARATIFS PROCESSEURS multi-coeur INTEL et AMD depuis 2005 sous After Effects CS4
COMPARATIFS PROCESSEURS multi-coeur INTEL et AMD depuis 2005 sous After Effects CS4

Crysis 1.2

CRYSIS

Avec le patch 1.2, Crysis propose un bench CPU (trouvable dans les répertoires Bin32/Bin64) très lourd. Le test est effectué avec les détails très élevés, mais en 800*600 afin de limiter la dépendance à la carte graphique. L’affinité est forcée sur les processeurs physiques, Crysis perdant environ 3% de performances dans le cas contraire.

COMPARATIFS PROCESSEURS multi-coeur INTEL et AMD depuis 2005 sous CRYSIS
COMPARATIFS PROCESSEURS multi-coeur INTEL et AMD depuis 2005 sous CRYSIS
COMPARATIFS PROCESSEURS multi-coeur INTEL et AMD depuis 2005 sous CRYSIS

Anno 1404

ANNO 1404

Anno 1404 est un jeu de gestion ici testé en détail maximums tout en conservant une résolution de 800*600. Nous utilisons une sauvegarde comportant une cité de 46 600 habitants que nous visualisons en partie depuis une vue éloignée.

COMPARATIFS PROCESSEURS multi-coeur INTEL et AMD depuis 2005 sous ANNO 1404
COMPARATIFS PROCESSEURS multi-coeur INTEL et AMD depuis 2005 sous ANNO 1404
COMPARATIFS PROCESSEURS multi-coeur INTEL et AMD depuis 2005 sous ANNO 1404

Moyenne

Bien que les résultats de chaque application aient tous un intérêt, nous avons calculé un indice de performances en se basant sur l'ensemble de résultats et en donnant le même poids à chacun des tests. L'indice 100 a été attribué à l’Intel Core 2 Q6600.
COMPARATIFS PROCESSEURS multi-coeur INTEL et AMD depuis 2005 la moyenne
COMPARATIFS PROCESSEURS multi-coeur INTEL et AMD depuis 2005 la moyenne
COMPARATIFS PROCESSEURS multi-coeur INTEL et AMD depuis 2005 la moyenne

Si on se penche d’un peu plus près sur ce graphique, on peut voir que depuis le lancement de son premier processeur dual core, le Pentium Extreme Edition 840 en avril 2005, Intel a su multiplier les performances de ses solutions par un facteur de 4.4 avec le Core i7-975 qui est arrivé un peu plus de 4 ans plus tard. Du côté d’AMD c’est plus compliqué, puisqu’entre un Athlon 64 X2 4800+ et un Phenom II X4 965, les performances ne sont multipliées que par 2.5 : ce qui était une avance c’est transformé en un retard.

Ce qui était auparavant le très haut de gamme, à savoir les Pentium EE 840 et 965, sont désormais complètement à la ramasse puisque les Celeron E1500 et E3200 font mieux. Le Core 2 X6800, top du top en 2006, est désormais rattrapé par un Pentium E6500. Côté AMD on peut également voir que l’Athlon 64 X2 6400+ fait désormais grise mine face à un « simple » Athlon II X2 240, alors que le Phenom X4 9950 est dépassé par un Athlon II X4 620 vendu moins de 100 € !

Conclusion

Ce dossier, qui constitue la plus grosse compilation de résultats jamais présentée, nous permet de faire un point sur les processeurs lancés depuis 2005, date à laquelle les premiers modèles dual core on fait leur apparition chez AMD et Intel. Le passage du 90nm, finesse de gravure alors utilisée, au 65nm puis au 45nm, a permis aux deux fabricants de passer à des modèles quad core qui sont désormais disponibles à moins de 100 €. Les performances ont été multipliées par plus de 4, alors que dans le même temps la consommation est restée maitrisée, avec notamment de gros efforts fait sur celle au repos.

Le gain est bien entendu plus impressionnant chez Intel, qui partait d’une architecture Netburst poussée dans ces derniers retranchements, que chez AMD chez qui le K8 offrait déjà de bon rendement. Intel a toutefois fait beaucoup plus que rattraper son retard au travers de Core puis de Nehalem, si bien que l’indice moyen de performances montre bien que ce dernier dispose d’une génération d’avance en termes de rapidité. Si l’architecture Bulldozer est prometteuse sur le papier, elle ne verra cependant pas le jour avant 2011. En attendant, AMD reste toutefois bien armé pour l’entrée de gamme au travers de ses Athlon II, mais attention, les Core i3/i5 32nm arrivent !

l'article " COMPARATIFS PROCESSEURS multi coeur INTEL et AMD depuis 2005 ( les premiers a aujourd'hui ) " est la proprieté exclusive de PERFORMANCE PC  Entreprise Informatique et Assembleur PC pour Réalisation et Montage puis Installation de PC  GAMER et PC Multimédia et PC de Bureau sur mesure , Ordinateur de Bureaux , Ordinateur Multimedia , Ordinateur pour les Jeux .
Mais aussi l'Amélioration d'Ordinateur ,  Amélioration PC , amélioration Informatique et Dépannage informatique , Dépannage PC , Dépannage Ordinateur.
Specialisé aussi dans les  Ordinateurs Portables , les PC Portable , les HTPC , les SERVEUR , les PC Professionnels pour CAO et DAO et les Composants et Péripherique PC ( Carte Graphique , Processeur , Carte mere , ETC ) .
Situé a Villefontaine en RHONE-ALPES entre LYON (69) et BOURGOIN (38) .

Repost 0
6 mars 2010 6 06 /03 /mars /2010 19:30

Ultra haut de gamme pour PC

ATI la RADEON HD 5970

Aspects techniques

Tout comme la Radeon HD4870 X2 ainsi que la seconde génération de GeForce GTX 295, la HD 5970 tient sur un seul pcb. La carte embarque deux GPU Cypress comptant chacun 2,15 milliards de transistors, liés par un pont PCI Express PLX 48 lignes et épaulés par 2 x 1 Go de GDDR5. Ce pont ressemble beaucoup à celui déjà présent sur la 4870 X2, mais on note qu’il a tout de même été mis à jour pour la comptabilité PCI Express 2.1. C’est une évolution en douceur et non pas un bouleversement qui impacte les performances.

 

Radeon HD 5970

Radeon HD 5870

Radeon HD 5850

Nombre de transistors

4,3 milliards

2,15 milliards

2,15 milliards

Nombre d'ALU

2 x 1600

1600

1600

Fréquence GPU

725 MHz

850 MHz

725 MHz

Fréquence mémoire

1000 MHz

1200 MHz

1000 MHz

Bande passante mémoire

2 x 128 Go/sec

153,6 Go/sec

128 Go/sec

Unités de texturing

2 x 80

80

72

Débit de filtrage

116 GTexel/sec

68 GTexel/sec

52.2 GTexel/sec

ROPs

2 x 32

32

32

Fillrate

46.4 GPixel/sec

27.2 GPixel/sec

23.2 GPixel/sec

Puissance shading

4.64 TFLOPs

2.72 TFLOPs

2.09 TFLOPs

Consommation maximale

294 Watts

188 Watts

170 Watts

Consommation en veille

42 Watts

27 Watts

27 Watts

Pourquoi ces fréquences revues à la baisse ?

L’étage d’alimentation nécessaire aux deux GPU monopolise une bonne partie de la carte, ce qui explique sa longueur. C’est ici que l’on arrive aux choix qui ont été faits au stade de la conception.

La tension des GPU a été abaissée de pair avec leur fréquence, arrivant ainsi au niveau des HD 5850, pour amener la consommation totale à 294 Watts soit très près des 300 Watts définis par
PCI-SIG comme suit : 75 Watts via le port PCI Express, 75 Watts avec un connecteur PCI-Express 6 points, et enfin 150 Watts grâce à un connecteur 8 points. Si les fréquences avaient été poussées au niveau des HD 5870, la consommation globale serait alors montée vers les 375-400 Watts, ce qui aurait eu pour effet d’exclure tous ceux dont les alimentations n’ont qu’un unique connecteur PCI-Express 8 points.

ATI RADEON HD 5970

ATI RADEON HD 5970

Configuration et protocole de test

Composants & détails

Processeur

Intel Core i7-975 Extreme (Bloomfield) 3.33 GHz, 6,4 GT/sec, 8 Mo de cache L3, économies d'énergie désactivées,
overclocking à 4 GHz (25 * 160 MHz)

Carte mère

Asus Rampage II Extreme (LGA 1366) X58/ICH10, BIOS 1504

DRAM

Corsair Dominator 6 Go (3 x 2 Go) DDR3-1600 CAS 8-8-8-24 @ 1600 MHz

Stockage Os

Intel SSDSA2MH160G2C1 160 Go SATA 3 Go/sec

Réseau

Realtek RTC8111C, 1 Gbit/sec

Cartes graphiques

ATI Radeon HD 5970 (2 x 1 Go)

 

ATI Radeon HD 5870 1 Go

 

ATI Radeon HD 5850 1 Gp

 

ATI Radeon HD 4870 X2 (2 x 1 Go)

 

ATI Radeon HD 4890 1 Go

 

ATI Radeon HD 4870 1 Go

 

Nvidia GeForce GTX 295 1,8 Go

 

Nvidia GeForce GTX 285 1 Go

Alimentation

Cooler Master UCP 1100 Watts

Dissipateur

Thermalright Ultra 120 Extreme

Logiciels et Pilotes

Système d'exploitation

Microsoft Windows 7 Ultimate x64

DirectX

Version 11

Chipset

Intel INF Chipset Update Utility 9.1.1.1019

Cartes Graphiques

AMD Catalyst 8.663.1

 

AMD Catalyst 9.9

 

NVIDIA GeForce 190.62

test

ATI RADEON HD 5970 le test sous crysis
Crysis donne l’occasion à la HD 5970 de se rapprocher du CrossFire de HD 5870 et cette fois encore, la paire de HD 5850 n’est pas loin. Viennent ensuite successivement le SLI de GTX 285 et la GTX 295.

ATI RADEON HD 5970 le test sous far cry 2
Le CrossFire de HD 5850 finit par devancer la HD 5970 d’un cheveu sous Far Cry 2. Notons que sous sommes sur une carte mère X58 et par conséquent, chaque 5850 profite de 16 lignes PCIe 2.0, tandis que les deux GPU Cypress de la 5970 ne se partagent que 16 lignes au total par le pont PCI Express.
L’écart entre ATI et NVIDIA est bien plus significatif : le fait est que les récentes baisses de prix de la GTX 295 lui ont permis d’arriver à environ 400 euros. La HD 5970 ne peut donc absolument pas rivaliser sur le plan tarifaire, mais les performances brutes changent la donne : il s’agit de la carte la plus puissante à ce jour, et le fait de la posséder est un privilège qui n’est pas accessible pour tout le monde.

ATI RADEON HD 5970 le test sous left4dead
Sous Left 4 Dead, c’est bien la HD 5970 qui mène la danse. Ce titre est toutefois bien connu pour être dépendant du processeur

Conclusion

Avec la Radeon Hd 5870, ATI a commencé par découronner NVIDIA sur le terrain des cartes mono-GPU, suite à quoi le Cypress a été décliné sous une forme plus abordable avec la HD 5850. Le lancement simultané des HD 5770/5750 a complété la gamme en s’adressant aux budgets plus serrés, on peut donc dire que le constructeur doit être assez content du déroulement des opérations sur ces deux derniers mois.

Non seulement les cartes sont plus performantes que la précédente génération, mais en plus elles embarquent trois sorties vidéo, ce qui n’a pas de prix lorsque l’on apprécie comme nous les configurations tri-écran. Toutes sont compatibles avec DirectX 11 et exception faite de la HD 5970, toutes sont capables d’envoyer des signaux audio HD en bitstream via HDMI.

Nous avons rarement eu à gérer 4 NDA successifs (pour arriver à un total de cinq produits) d’un seul et même fabricant : en très peu de temps, ATI a littéralement coupé l’herbe sous le pied de NVIDIA dans des tranches tarifaires allant de 120 à 550 euros. NVIDIA doit donc combler son retard sur autant de segments.

Concernant plus spécifiquement la Radeon HD 5970, ATI tient la carte graphique la plus performante du marché. Comme la GeForce GTX 295 qui l’a précédée (ainsi qu’une poignée de produits très
haut de gamme comme le Core i7-975 Extreme Edition), l’acquisition est douloureuse sur le plan financier : compte tenu de ses 550 euros, mieux vaut s’étendre sur ses performances.

A quel public se destine-t-elle ? Il va falloir un boitier très spacieux avant tout, un Core i7 overclocké pour la laisser respirer et une configuration tri-écran de préférence. Bien entendu, on peut se contenter d’un seul affichage en 2560 x 1600, mais cette carte à plutôt été conçue pour gérer de multiples affichages au sein d’une configuration haut de gamme.

Abordons maintenant l’aspect performances/prix. L’achat d’une Radeon HD 5970 à fort potentiel d’overclocking a bien plus de sens que deux HD 5850 vu le récent « réajustement » tarifaire, d’autant plus que la HD 5970 compte plus de shader processors. Et ce, même si (et c'est la déception de ce test), deux Radeon HD 5850 en Crossfire fournissent au final le même niveau de performances que cette 5970. Mais d’autre part, cette dernière est pour le moment la seule à pouvoir gérer Eyefinity et CrossFire de concert (bien que l’on soit au stade béta pour le moment), ce qui en fait donc un meilleur choix qu’un CrossFire de HD 5870 à plus de 700 euros. Une prochaine version des Catalyst devrait faire rentrer les choses dans l’ordre pour toutes les autres cartes, mais ATI n’a pas été en mesure de nous donner une date prévisionnelle à ce sujet.

Qu’en est-il entre ATI et NVIDIA ? La Radeon HD 5970 surpasse la GeForce GTX 295, mais elle coûte aussi 150 euros de plus. Le choix se fait donc en opposant performances (très) supérieures/DirectX 11/Eyefinity à 150 euros de moins/PhysX/3D Vision. En revanche, on aura du mal à conseiller l’achat d’une paire de GTX 285 vu son prix unitaire de 300 euros environ : la HD 5970 est plus performante, moins cher et mieux équipée sur le plan des fonctionnalités bien que ce dernier point soit discutable. Reste aussi à pouvoir la trouver en magasin...

Elle a l’air trop géante ... sont prix aussi d’ailleurs

Mais je crois que je lui préfère encore 2 X 5870 , car au moins il y auras moins d’étranglements du au faite de l’utilisation des 2 port PCI express 16 par rapport a un seul

Et c’est mieux aussi pour le refroidissement d’avoir 2 carte séparées plutôt qu’une seule ayant le double de puissance

j’en ai l’expérience avec ma nvidia  9800 GX2 qui chauffe a mort et pour la refroidir mieux il faudrait que je  refroidisse les 2 PCB  séparement ( chose ardu et qui aurait pour conséquence la perte de ma garantie )

l'article " le monstre de ATI la RADEON HD 5970,CARTE GRAPHIQUE ultra haut de gamme pour PC " est la proprieté exclusive de PERFORMANCE PC  Entreprise Informatique et Assembleur PC pour Réalisation et Montage puis Installation de PC  GAMER et PC Multimédia et PC de Bureau sur mesure , Ordinateur de Bureaux , Ordinateur Multimedia , Ordinateur pour les Jeux .
Mais aussi l'Amélioration d'Ordinateur ,  Amélioration PC , amélioration Informatique et Dépannage informatique , Dépannage PC , Dépannage Ordinateur.
Specialisé aussi dans les  Ordinateurs Portables , les PC Portable , les HTPC , les SERVEUR , les PC Professionnels pour CAO et DAO et les Composants et Péripherique PC ( Carte Graphique , Processeur , Carte mere , ETC ) .
Situé a Villefontaine en RHONE-ALPES entre LYON (69) et BOURGOIN (38) .

Repost 0
6 mars 2010 6 06 /03 /mars /2010 19:00

bientôt possible grace a la puce LUCID

CARTE GRAPHIQUE NVIDIA et ATI Dans Un PC

En découvrant sur internet la prévision d'une puce " LUCID HYDRA 200 " ,  qui permettrait d'avoir une carte graphique Nvidia ( genre 280 ) et une autre ati ( genre 4890 ) dans le même PC ,  m'as extrêmement intéressé
car pour l'instant c'est impossible du faite de la gue guerre entre les 2 plus grand fabriquant de chipset graphique ...
et d'autre pars ils ont déjà sortie leur technologie propriétaire , genre , sli pour nvidia et cross fire pour ati ,
mais ces 2 technologie sont  vachements limitées ( même processeur graphique et des fois même il faut que les cartes graphique soit du même constructeur )
exemple : 2 GTX 280 ASUS ou 2 4890 MSI
alors que si la puce de chez lucid tient ces promesses et que les 2 principaux concernés ne mettent pas tout en oeuvre pour empêcher la technologie lucid de percer ou bien fonctionner ...
ça pourrait donner quelque chose de  vraiment GEANT !!
par exemple , je prend mon cas ,
je  veux avoir une carte graphique haut de gamme de dernière génération ,
cela  va m'obliger a revendre mon actuel nvidia 9800 GX2 ,
pour un gain de performance pas réellement exceptionnel  vu que ma 9800GX2 est déjà une très bonne carte ,
ou alors racheter une autre 9800 GX2 , mais la du coup ,  je ne change pas de génération ...
vous voyez , les choix sont plutôt limité ...
maintenant le même exemple mais avec technologie LUCID ( en admettant qu'elle soit au point et que j'ai changé de carte mère car cette puce serat directement intégré sur la carte mère )
je pourrais tout a fait combiner ma nvidia 9800 GX2 avec une nvidia GTX 285 ou encore plus dingue , avec une ati 5870 !!
bon je vous laisse maintenant lire ce que j'ai déniché ...


introduction: 

La société israélienne Lucid vient de lancer officiellement sa puce permettant de mixer des cartes graphiques ATI et NVIDIA ...

Voilà cinq ans, NVIDIA relançait le concept de l'utilisation simultanée de plusieurs cartes graphiques avec sa technologie SLI. Quelques mois plus tard, en septembre 2005, le CrossFire d'ATI était lancé à son tour. Ces deux technologies ne sont pas compatibles entre elles, il est donc impossible de mélanger une ATI Radeon avec une NVIDIA GeForce. Ou plutôt, il était impossible...
LUCID HYDRA 200 par Performance PC

Depuis maintenant de nombreux mois, une start-up israélienne, partiellement financée par Intel, travaille à une solution. Une première puce était annoncée voilà un an, l'HYDRA 100. C'était alors plus une démonstration technologique qu'autre chose. La seconde version de cette puce, nommée HYDRA 200, est bel et bien réelle. MSI devrait annoncer dans les semaines qui viennent une première carte mère équipée de cette solution, la Big Bang, dont on avait entendu parler courant août. D'autres fabricants de cartes mères devraient suivre par la suite.
 
nous avons pu découvrir deux configurations, mixant chacune deux cartes ATI ou deux cartes NVIDIA de génération différente. Une belle prouesse certes, mais le plus intéressant reste à venir. Dans une petite suite d'un hôtel adjacent, Lucid faisait la démonstration d'une configuration équipée d'une ATI Radeon HD 4890 et d'une NVIDIA GeForce GTX 285.
LUCID HYDRA 200 test
 

 

Le système était fonctionnel,On notera une fonction intéressante, la possibilité de disposer de quatre écrans avec les deux cartes, voir plus puisque l'HYDRA ne devrait pas entraver le fonctionnement de la technologie ATI Eyefinity.
LUCID HYDRA 200 le testLUCID HYDRA 200 la demonstration

Trois déclinaisons de la nouvelle puce Lucid seront proposées, avec de deux à quatre cartes graphiques supportées. L'HYDRA 200 consomme peu, et ne nécessite aucun radiateur. Rien n'empêche l'usage de cette puce dans des ordinateurs portables... Rendez-vous est pris dans quelques semaines pour découvrir cette nouvelle révolution... ou nouveau flop ? En effet, comment les jeux vont-ils réagir face à deux architectures différentes ? Va-t-on pouvoir profiter des avantages de chaque carte ? Ensuite quand on connaît l'importance des pilotes, comment Lucid va-t-il fonctionner ? Avec les deux pilotes en simultané ? Avec des pilotes made in Lucid ? Quoiqu'il en soit, si la prouesse est intéressante, encore faut-il lui trouver un réel intérêt...

des preparation de test:

MSI's Big Bang Fuzion Carte mère avec processeur de 200 Hydra
 LUCID HYDRA 200 la demonstration

LUCID HYDRA 200 sur carte mere MSI big bang




Hydra moteur graphique de l'interface utilisateur

Panneau de contrôle de Hydra est simple à utiliser et donne aux utilisateurs la possibilité d'activer ou de désactiver les cartes graphiques installées dans le système d'exploitation. Avec Hydra activée, l'interface peut être minimisée dans la barre d'état système tout en performances graphiques sont automatiquement optimisées.
LUCID HYDRA 200 et configuration

LUCID HYDRA 200 et carte graphique NVIDIA et ATI

 


 

Matériel utilisé:
Intel Core i7 920 (2,66 GHz)

Gigabyte EX58-UD3R (X58 Express)

Radeon HD 4890
Radeon HD 4890
GeForce GTX 260
GeForce GTX 260

OCZ 2GB DDR3-1333


Relevant du logiciel:
Windows 7 32-bit

Les critères utilisés:
3DMark06
Operation Flashpoint: Dragon Rising
Call of Juarez Benchmark
Stormrise


les test:

LUCID HYDRA 200 test sous 3D mark 06

LUCID HYDRA 200 test sous operation flashpoint dragon rising

LUCID HYDRA 200 test sous call of juarez

LUCID HYDRA 200 test sous stormrise
 
conclusion:

une GTX260 atteint 13277, deux GTX260 atteignent 16933 (+28%) et une GTX260 couplée à une Radeon HD 4890 atteignent 17874 (+35%). En partant d'une base AMD, une Radeon 4890 atteint 16587, deux Radeon atteignent 18348 (+11%) et le couple hybride fait un +8% seulement. Sur Operation Flashpoint : Dragon Rising (optimisés pour les cartes NVIDIA), on gagne 31 % en passant d'une GTX260 à un couple Radeon HD 4890 et GTX 260 et 74 % en utilisant deux GTX260. Avec une Radeon HD 4890, on gagne 83 % en plaçant deux cartes et 107 % avec l'hybride.

Dans la pratique, on se rend compte que les gains dépendent fortement du jeu (et de son optimisation au départ pour telle ou telle marque) et la majorité des résultats montrent surtout une chose : le fonctionnement « hybride » est intéressant et utilisable, mais l'intérêt reste faible par rapport à deux cartes identiques (et donc par rapport à du SLI ou du CrossFire classique)

l'article " Dément ! unifier une CARTE GRAPHIQUE NVIDIA et ATI dans le même PC bientôt possible " est la proprieté exclusive de PERFORMANCE PC  Entreprise Informatique et Assembleur PC pour Réalisation et Montage puis Installation de PC  GAMER et PC Multimédia et PC de Bureau sur mesure , Ordinateur de Bureaux , Ordinateur Multimedia , Ordinateur pour les Jeux .
Mais aussi l'Amélioration d'Ordinateur ,  Amélioration PC , amélioration Informatique et Dépannage informatique , Dépannage PC , Dépannage Ordinateur.
Specialisé aussi dans les  Ordinateurs Portables , les PC Portable , les HTPC , les SERVEUR , les PC Professionnels pour CAO et DAO et les Composants et Péripherique PC ( Carte Graphique , Processeur , Carte mere , ETC ) .
Situé a Villefontaine en RHONE-ALPES entre LYON (69) et BOURGOIN (38) .

Repost 0
6 mars 2010 6 06 /03 /mars /2010 18:30

COMPARATIF PROCESSEUR 2009 toutes gammes

j'ai déniché ce comparatif et je  vous en fait part car je le trouve encore plus intéressant que le comparatif haut de gamme publié quelques semaines avant
vu qu'il compare vraiment TOUS les processeurs il permet de se faire une meilleure idée quand au choix de son futur processeur ...
bonne lecture.

Comparatifs

Ces résultats récapitulent les performances des processeurs testés en fonction d’une référence cotée 100%, le Core 2 Quad Q6600.

                 comparatif applications multimédia gourmandes

Lorsqu’on utilise des logiciels conçus pour exploiter au mieux les capacités des derniers processeurs multi-cœurs, les résultats obtenus sont calqués sur la grille tarifaire : plus c’est cher, plus c’est rapide. Depuis les Phenom II X4, AMD est revenu dans la course et offre enfin une alternative crédible à certains Core 2 Quad, même si les Core i7 restent toujours (et largement) hors de portée. Ceux-ci dominent d’ailleurs outrageusement le haut du graphique puisque le plus petit Core i7 s’avère nettement plus performant que le plus puissant des Core 2 Quad lorsqu’il s’agit d’effectuer un rendu 3D, de la compression de fichier ou de l’encodage vidéo.

Les processeurs Quad Core sont ensuite à la fête, bien qu’on constate que le Core 2 Duo E8600, Dual Core, parvient à surpasser légèrement le Core 2 Quad Q6600. La raison est simple : deux cœurs à 3.33 GHz sont souvent plus rapides que quatre à 2.40 GHz. Dans le milieu de gamme (tendance entrée de gamme), les processeurs d’AMD tirent parfois leurs épingles du jeu en fonction de l’évolution de la grille tarifaire. Le Phenom II X4 810 surpasse ainsi tous les Core 2 Duo. pour pas chère, l'Athlon II X2 250 est une alternative parfaite au Pentium Dual Core E6300. Dans le bas du tableau, oubliez. A part peut-être le Celeron Dual Core E1500 … Hum … Non.

moyenne des applications:

COMPARATIF PROCESSEUR 2009 sous applications la moyenne

détail des applications :
COMPARATIF PROCESSEUR 2009 sous 3Dstudio max

COMPARATIF PROCESSEUR 2009 sous photoshop


                                      comparatif sur les jeux


Lorsqu’il s’agit de jouer, bye bye les écarts faramineux constatés précédemment. La faute à ces fainéants de développeurs qui préfèrent souvent jouer au strip-scrabble plutôt que d’optimiser leurs créations pour exploiter les dernières technologies à la mode. Les jeux commencent seulement à exploiter deux cœurs, ce qui explique les gains quasi nul constatés sur Core 2 Quad par rapport à un Core 2 Duo de fréquence égale. De plus, une grosse partie des jeux actuels sont limités par la carte graphique, ce qui implique que le CPU n’a que peu d’ascendant sur les performances globales.

La taille du cache ou la fréquence du FSB n’ont ici pas beaucoup d’influence : les résultats sont presque directement proportionnels à la fréquence brute du processeur. Chez AMD, l’arrivée des Phenom II a encore une fois pu combler les résultats catastrophiques des premiers Phenom puisque la version X4 955 surpasse même le Core i7 920, certes pas spécialement doué pour le jeu malgré ses excellentes performances globales. A noter aussi les bons résultats du Phenom II X2 250, qui offre un ratio « prix/fps » très correct. Enfin, il est intéressant de constater qu’on peut jouer dans de bonnes conditions avec un Pentium Dual Core E5200, vraiment pas chère. A condition d’avoir une carte graphique correcte bien sûr.



COMPARATIF PROCESSEUR 2009 sous jeux la moyenne 


détail des jeux :
COMPARATIF PROCESSEUR 2009 sous far cry 2


l'article " COMPARATIF PROCESSEUR 2009 toutes gammes " est la proprieté exclusive de PERFORMANCE PC  Entreprise Informatique et Assembleur PC pour Réalisation et Montage puis Installation de PC  GAMER et PC Multimédia et PC de Bureau sur mesure , Ordinateur de Bureaux , Ordinateur Multimedia , Ordinateur pour les Jeux .
Mais aussi l'Amélioration d'Ordinateur ,  Amélioration PC , amélioration Informatique et Dépannage informatique , Dépannage PC , Dépannage Ordinateur.
Specialisé aussi dans les  Ordinateurs Portables , les PC Portable , les HTPC , les SERVEUR , les PC Professionnels pour CAO et DAO et les Composants et Péripherique PC ( Carte Graphique , Processeur , Carte mere , ETC ) .
Situé a Villefontaine en RHONE-ALPES entre LYON (69) et BOURGOIN (38) .

Repost 0
6 mars 2010 6 06 /03 /mars /2010 18:00

Windows 7 le Test

Introduction:

Si la majorité d’entre nous n’a pas migré de Windows XP à Vista lors de la sortie de ce dernier, vos retours sur nos propres articles depuis l’année dernière suggèrent une adoption plus forte désormais de cet OS tant décrié.


Le fait que Microsoft ait annoncé la fin de la commercialisation du très respectable XP (hormis le cas des netbooks) a peut-être aidé Vista à gagner en parts de marché, de même que son premier service pack. Il est aussi probable que les possesseurs de configurations haut de gamme aient eu tout simplement envie de profiter de nouvelles fonctionnalités comme l’interface graphique Aero et surtout des jeux DirectX 10. Reste que Vista souffre encore de quelques problèmes agaçants comme des temps de chargement élevés, un appétit prononcé pour la RAM qui empire lorsque l’on veut utiliser le SuperFetch pour minimiser ces mêmes temps de chargement.

Dans l’intervalle, la chute des prix de la mémoire a rendu possible l’achat de barrettes alliant forte capacité et hautes fréquences, ce qui a très probablement poussé à l'adoption de Vista. L'apparition de nouveaux programmes et jeux qui demandaient encore plus de RAM coïncidait avec cette période, mais restait la nécessité d’avoir un OS 64 bits pour pouvoir exploiter 4 Go de RAM ou plus. Vista a justement été le premier système d’exploitation Windows à proposer une version 64 bits accessible au plus grand nombre, le support délicat des pilotes sous Windows XP 64 bits rendant ce choix facile.

Toutefois, nous sommes nombreux à juger anormal le compromis entre capacité à gérer plus de mémoire et appétit considérable pour cette même mémoire, d’autant plus lorsqu’un nouvel investissement en RAM ne permet pas de retrouver la réactivité d’XP. Microsoft est enfin en mesure de gérer ce problème avec Windows 7, qui est un Vista très nettement amélioré.

Windows 7 et vista ultimate

Que vaut donc concrètement Seven par rapport à son prédécesseur si l’on se focalise sur les performances ? L’heure est venue de quantifier les différences.

Configuration et protocole de test:

Nouveau système d’exploitation et composants à la page font généralement bon ménage, nous avons donc assemblé une configuration au goût du jour pour évaluer l’écart de performance entre Vista et Seven.

 

Plateforme de test

Processeur

Intel Core i7-870(2.93 GHz, 8 Mo de cache)

Dissipateur

Thermalright MUX-120

Carte mère

Asus P7P55D, BIOS 0606 (03/09/2009), chipset P55 Express, socket LGA 1156

DRAM

Kingston KHX2133C9D3T1K2/4GX (4 Go)
DDR3-2133 @ DDR3-1600, CAS 8-8-8-24

Carte Graphique

XFX GeForce GTX 285 XXX Edition
GPU @ 670 MHz , GDDR3-2500

Disque dur

Western Digital Velociraptor WD3000HLFS, 300 Go, 10,000 tr/min, SATA 3 Go/sec, 16 Mo de cache

Son

Circuit audio HD Intégré

Réseau

Gigabit intégré

Alimentation

Cooler Master RS850-EMBA
850 Watts, ATX12V v2.2, EPS12V

Logiciels & pilotes

OS n°1

Microsoft Windows 7 Ultimate x64

OS n°2

Microsoft Windows Vista Ultimate x64 SP1

Carte graphique

Nvidia GeForce 190.62 WHQL

Chipset

Intel INF 9.1.1.1014


Crysis, Far Cry 2 :

On constate un (très) très léger mieux avec Crysis sous Windows 7, mais le jeu n’en devient pas jouable dans les cas extrêmes pour autant.
Windows 7 sous crysis

Il n’y a pas d’écart plus significatif à constater entre les deux systèmes d’exploitation sous Far Cry 2.

Encodage audio & vidéo:

Que ce soit avec iTunes ou Lame, l’encodage audio est plus rapide sous Windows 7.

Windows 7 test encodage audio


Windows 7 en encodage video 
TMPGEnc ne fait pas bon ménage avec Seven dans l’immédiat, on surveillera donc les mises à jour. Un écart de cet ordre indique normalement une incompatibilité partielle.


Windows 7 sous mainconcept
MainConcept est également légèrement plus rapide sous Vista.

Benchmark Synthétiques :


Sandra est relativement agnostique en matière de systèmes d’exploitation, quelques tests devraient donc suffire à confirmer qu’il n’y a pas de problèmes de performance liés aux composants.

Windows 7 sous sandra

L’absence de problèmes liés à la compatibilité matérielle étant établie, voyons le comportement des autres tests synthétiques vis à vis du changement d’Os.


Windows 7 sous 3D mark vantage
3DMark ne montre rien de significatif.

Windows 7 sous pc mark
PCMark évalue plusieurs aspect du comportement d’une configuration, parmi lesquels le temps de démarrage. Les résultats obtenus en Productivité indiquent que 7 est 10 % plus rapide que Vista dans le cas d’une utilisation générale.

Windows 7 sous SYS mark
SYSmark 2007 Preview rapporte un gain énorme de 25 % en faveur de Windows 7 pour ce qui est de la création vidéo, tandis que le gain moyen est de 7 %, ce qui est plus réaliste. Une amélioration de 7% des performances due à un changement matériel sous-entend généralement quelques centaines d’euros d'investissements. Contrairement aux autres benchmarks synthétiques, SYSMark utilise de véritables outils de création de contenus comme Adobe Creative Suite et Microsoft Office pour déterminer un score de performance. On peut donc prendre ces 7 % comme étant un indicateur fiable de la supériorité de Seven sur Vista au quotidien.

Conclusion :


Du point de vue d'un testeur, la transition de Vista à 7 n'est qu'une simple question de documentation. Le seul benchmark qui ait mis en avant une différence significative s'est avéré être moins rapide sous Windows 7, probablement à cause d'un problème de compatibilité avec une des composantes du programme.

La plupart des benchmarks étant conçus pour mettre en lumière les seules variations de performance entre divers composants, ils ne reflètent pas l'appréciation globale des utilisateurs quant au confort d'utilisation. Un jeu est certainement plus fluide à 40 images/s qu'à 30, mais le benchmark n'indique pas le temps de chargement d'un niveau. Calculer un rendu 3D en 24 secondes au lieu de 25 est certes un gain de temps en soi, mais là encore, on ne sait pas quel est le temps passé à démarrer le programme ou naviguer dans les menus avant exécution.

Pour mieux juger l'appréciation de la performance côté utilisateur ou bien sa réactivité, ce sont les temps de chargement qui importent. Naturellement, on aurait pu s'armer d'un chrono, mais les benchmarks comme PCMark et SYSmark intègrent un chronomètre numérique bien plus précis. Ces mêmes programmes indiquent justement que Windows 7 est 7 à 10 % plus réactif que Vista, et c'est suffisant pour nous séduire même si les deux OS peinent à se départager dans la plupart de nos autres tests.

j'espère que vous avez apprécié la publication de ce comparatif ...
moi j'ai bien aimé car même si j'installe tout type d'OS ben ...
sur mon pc il y a toujours ce bon vieux XP
maintenant au moins je sais que si je décide d'en changer il faudra que je me tourne vers windows 7


l'article " windows 7 test du nouveau systeme d'exploitation ( OS ) pour PC " est la proprieté exclusive de PERFORMANCE PC  Entreprise Informatique et Assembleur PC pour Réalisation et Montage puis Installation de PC  GAMER et PC Multimédia et PC de Bureau sur mesure , Ordinateur de Bureaux , Ordinateur Multimedia , Ordinateur pour les Jeux .
Mais aussi l'Amélioration d'Ordinateur ,  Amélioration PC , amélioration Informatique et Dépannage informatique , Dépannage PC , Dépannage Ordinateur.
Specialisé aussi dans les  Ordinateurs Portables , les PC Portable , les HTPC , les SERVEUR , les PC Professionnels pour CAO et DAO et les Composants et Péripherique PC ( Carte Graphique , Processeur , Carte mere , ETC ) .
Situé a Villefontaine en RHONE-ALPES entre LYON (69) et BOURGOIN (38) .

Repost 0
6 mars 2010 6 06 /03 /mars /2010 17:30

et vraiment plus immersif !

GeForce 3D Vision pour les jeux 3D en relief

 

 


GeForce 3D Vision


Sans vous faire passer pour Morpheus, les lunettes en elles-mêmes ne vous rendrons pas aussi ridicule que dans un « casque de réalité virtuelle » (sic). Surtout, elles restent légères et confortables en dépit de la présence de la batterie, et sont assez larges pour pouvoir être portées par-dessus des lunettes de vue classiques. En outre, des plaquettes de remplacement sont fournies au cas où celles d’origines vous ferraient mal. Pour les mettre en route, il suffit de presser un petit bouton sur le côté gauche, et elles s’éteignent automatiquement après 10 minutes d’inactivité. La charge complète prend 3 H, et l’autonomie de la batterie est annoncée à 40 H, ce que nous n’avons pu vérifier puisqu’après les avoir utilisées sous 7 jeux et les ayant reçues tard, nous n’avons épuisé la batterie.


GeForce 3D Vision les lunettes


GeForce 3D Vision les ecrans


GeForce 3D Vision les ecran compatible


GeForce 3D Vision le panneau de configuration

Le fait que cette compatibilité soit effectuée par le driver et après la sortie du jeu explique que la qualité du relief ne puisse être que très bonne au mieux. Nous allons le voir, certains des jeux actuels réagissent très bien à l’activation de la 3D Stéréo et sont saisissants. Mais l’impression de relief se fait dans la zone de profondeur qui se situe derrière la surface de l’écran. Or dans le cas d’un jeu conçu avec cette technologie en tête, il est possible d’étendre cette zone à la partie qui est devant l’écran (comme sur les démos NVIDIA), à savoir voir des personnages ou objets sortir littéralement de l’écran et avoir la sensation qu’ils se rapprochent dangereusement de notre tête. L’immersion pourrait alors être plus grande encore (notamment pour les jeux jouant sur la peur type Doom 3 ou FEAR), et il se susurre que certains développeurs de Blizzard seraient particulièrement convaincus par cette possibilité et pourraient l’intégrer à de prochains titres…


La bonne nouvelle, c’est que tous ceux qui ont conservés leur vieux CRT pourront économiser 400 $ : nous avons pu sans problème activer la 3D Stéréo sur notre 22" Iiyama Vision Master Pro 510, en 1600*1200 @ 100 Hz.

La mise en place, les profils, le test :

La mise en place de la 3D Stéréo est au final assez simple. Après avoir tout déballé, il suffit d’installer le logiciel NVIDIA, puis brancher l’émetteur et les lunettes avant d’effectuer une calibration très rapide. L’émetteur infrarouge peut être connecté via un câble de 3m et donc placé où vous voulez.
tout comme pour le SLI, un jeu doit être profilé par NVIDIA dans les pilotes pour pouvoir supporter la technologie (et c’est en fait un moindre mal, puisque sans cela il faudrait attendre un patch ou un nouveau jeu pour disposer de cette technologie). Actuellement 350 le sont déjà avec les ForceWare 180.81 , avec une compatibilité qui est précisée et varie de limitée à excellente. Quelques jeux ne fonctionneront cependant pas du tout, et d’autres mal

Autres choix possibles : les TV HD à base de DLP haut de gamme (le Mitsubishi LaserVue L65-A90 par exemple), et certains videoprojecteurs Home Cinéma qui montent désormais à 120 Hz, à l’instar du Sanyo PLV-Z3000, un modèle Full HD qui est disponible à partir de 2200 €.

Ces lunettes sont pilotées par l’émetteur USB infrarouge. Il offre une portée de 6 m et, détail intéressant, peut être utilisé avec autant de lunettes que l’on veut. Très simple, il dispose d’un bouton marche/arrêt sur le devant et d’un témoin d’utilisation, d’un port VESA (pour le DLP) et surtout d’une molette qui permet d’ajuster le niveau de profondeur, c'est-à-dire de séparation entre les yeux. A ajuster au lancement de chaque jeu pour obtenir le meilleur résultat.

Malheureusement, les lunettes 3D Stéréo de NVIDIA ne constituent qu’un seul des 3 éléments indispensables pour bénéficier de la vision en relief. Le second élément est assez simple : il vous faudra disposer d’une GeForce, de la série 8, 9 ou GTX. Attention toutefois, si toutes les GeForce GTX sont supportées, il vous faudra au minimum une GeForce 8800 GT ou une GeForce 9600 GT (ou supérieur). Rien de bien surprenant toutefois, surtout que comme cette technologie divise globalement le frameratepar deux, il faut de toute façon disposer d’un minimum de puissance. A ce propos, notez d’ailleurs qu’en l’état actuel seul le SLI classique est supporté par la 3D Stéréo : le triple-SLI ne l’est ironiquement pas encore.

Quel diffuseur est compatible ?:

Dernier élément, et pas des moindres : le diffuseur. Nous l’avons vu, la fréquence de rafraichissement nécessaire est le double de la valeur normal, ce qui signifie qu’il faut viser au minimum 100 Hz, voir 120 Hz. Vous pouvez donc envoyer votre dernier LCD acheté à prix d’or à la benne. Actuellement, seuls 2 écrans LCD sont compatibles : le Samsung 2233RZ et le ViewSonic VX2265wm, tous deux des 22". Seul hic : le modèle Samsung, que nous avons utilisé pour ce test, est annoncé à 400 $, un peu moins de 2 fois le prix d’un 22" 2 ms et presque 3 fois le prix des 22" 5 ms d’entrée de gamme !
Bien qu’il se base sur le même type d'implémentation que les Elsa, les lunettes du kit 3D Stéréo de NVIDIA n’en partagent pas le prix, puisqu’on parle de 200 $ à elles seules. Il faut dire qu’outre les lunettes, un émetteur USB est fourni : c’est lui qui va permettre au PC de communiquer avec les lunettes. Bonne nouvelle, cet émetteur fonctionne en infrarouge, supprimant tout fil avec les lunettes. On trouve également dans la boîte un câble DVI->HDMI pour les TV Full HD basées sur les DLP (un des trois types de diffuseurs compatibles avec la technologie de NVIDIA), les câbles USB nécessaires pour brancher l’émetteur mais aussi recharger la batterie des lunettes et le câble stéréo VESA 3 broches nécessaire pour la synchronisation (toujours dans le cas d’un DLP).

Le test:

 

Configuration de test (pour les performances)

CPU

Intel Core i7 920 @ 3.8 GHz

Carte mère

Asus Rampage II Extreme

Mémoire

6 Go Corsair Dominator DDR3-1333 (2 Go x3)

Carte graphique

Nvidia GeForce GTX 280 1 Go, driver ForceWare 180.81

Disque dur

Seagate Barracuda 7200.10 250 Go

Alimentation

Cooler Master UCP 1100W


Au niveau des performances toujours, nous avons utilisé les réglages suivant pour chaque jeu :

 

Réglages des jeux

Far Cry 2

1680x1050, 0xAA/4xAA, Post FX: Low, Bloom désactivé, tout le reste : Very High

World in Conflict

1680x1050, 0xAA/4xAA, Shadows et Bloom désactivés, tout le reste : Very High

Left 4 Dead

1680x1050, 0xAA/4xAA, film grain off, tout le reste : Very High

Call of Duty: World at War

1680x1050, 0xAA/4xAA, Glow et DOF off, tout le reste : maximized

Fallout 3

1680x1050, 0xAA/4xAA, Very High

Unreal Tournament 3

1680x1050, 0xAA/4xAA, World detail à 3


Commençons par

Call of Duty : World at War, peut être le plus représentatif. Il faut en effet tout d’abord constater que les FPS restent de loin le genre le plus favorable à la vision en relief. L’effet de relief est ici convaincant, et il l’est d’autant plus que vous augmentez la profondeur du relief via la molette, jusqu’au maximum. On découvre alors une nouvelle dimension, un peu comme lors du passage de la 2D à la 3D, et l’effet est largement assez impressionnant pour donner envie de se refaire toute la campagne solo (mais aussi de se refaire d’anciens jeux). Attention toutefois, tout n’est pas parfait et des bugs plus ou moins gênants subsistent. En premier lieu, tous les éléments en 2D du jeu apparaissent en double. C’est avant tout vrai pour le réticule de visée qui présente un doublon, et NVIDIA implémente pour cela un réticule spéciale rouge qui lui apparaît une seule fois et là où il faut. Il suffit alors d’aller dans les options du jeu pour supprimer le réticule d’origine, et le problème est réglé.

Malheureusement, ce réticule est loin d’être le seul élément en 2D : c’est le cas de tout le texte qui apparaît aléatoirement (quand vous visez un de vos coéquipiers, quand vous recevez un objectif, etc.) mais également de tous les éléments de l’interface, à savoir le nombre de munitions qui reste et la mini-carte tactique. Un simple coup d’œil prolongé sur ces éléments vous fait perdre la vision en 3D et engendrent donc quelques dixièmes de seconde de déstabilisation, largement le temps de mourir. Avec l’habitude, on apprend à éviter de regarder ces éléments, ou plus exactement d’y jeter un très rapide coup d’œil afin de ne pas être gêné.

De même, des artefacts visuels restent présents, avec des textures bizarres qui apparaissent à certains endroits et en relief. Enfin, un clignotement apparaît aléatoirement, parfois très régulièrement et donc assez gênant, et d’autre fois complètement absent.

Tous ces défauts restent présents sur
Left 4 Dead, mais à un niveau bien moindre, et surtout l’effet de relief est dans ce titre saisissant. Notamment dans les environnements cloisonnés et fermés qui caractérisent ce jeu et se prêtent particulièrement bien à cette technologie. Mais aussi du fait de l’atmosphère sombre qui règne dans ce jeu, et qui n’est donc pas trahi par le port des lunettes. Du coup, ce jeu est à notre sens le plus impressionnant en mode 3D Stéréo, et NVIDIA ne s’y est pas trompé en le mettant largement en avant.

Far Cry 2
est également un des jeux où le rendu en relief est le plus convaincant, alors que bien que restant un FPS, il se situe à l’opposé de Left 4 Dead avec de grands espaces très lumineux et dotés d’une végétation luxuriante. En revanche, des sacrifices restent nécessaires pour faire en sorte de pouvoir activer la vision en relief : comme sur la majorité des jeux, des options graphiques doivent être désactivées. Notamment le rendu DirectX 10, le post-processing avancé et le bloom. Ce qui est évidemment dommage puisqu’on ne bénéficie donc plus de la meilleure qualité de rendu du jeu.

Cela ne l’empêche pas d’être saisissant, notamment dans la jeep avec le contraste entre l’action se déroulant dans le véhicule et celle en-dehors, et celle entre les objets proches et lointains dans les champs d’herbes hautes.

World In Conflict
, comme les autres jeux de stratégie, n’est pas des plus convaincants en relief. Ne serait-ce qu’à cause de l’importance de l’interface dans ce type de jeu, et qui provoque donc cette gênante perte de relief qui devient vite insupportable. En outre, l’effet est franchement peu impressionnant dès lors que l’on s’éloigne du champ de bataille pour adopter une vue plus stratégique. Il l’est logiquement bien plus lorsque l’on zoome à fond sur une unité, mais ce n’est pas exactement le meilleur moyen de jouer à un jeu de stratégie, même si World In Conflict est moins extrémiste sur ce point qu’un Supreme Commander.

Fallout 3
est à l’inverse un des jeux auxquels nous avons le plus apprécié de jouer en relief. Nous avons d’abord pu le lancer directement sans faire le moindre changement dans les options. Il suffit alors de commencer à jouer en relief pour ne plus jamais pouvoir revenir en arrière, et redécouvrir le jeu. Une excellente impression.

On pourrait donc croire que ces lunettes sont intéressantes sur tous les FPS. Ce n’est pas le cas. Sous
Unreal Tournament 3, notre bilan est en effet surprenant. Oui, l’effet de relief est là aussi réussit (après avoir réduit le niveau de World Details à 3 sur 5 cependant). Pourtant, la nature du gameplay de ce jeu, hyper nerveux et nécessitant de prendre des décisions à la milliseconde, fait que l’on finit par désactiver le rendu en relief, surtout en multijoueur. Sans pouvoir l’affirmer avec certitude, le rendu en relief laisse ici l’impression que cet effet nécessite plus de temps à être analysé et traité par le cerveau, et fait perdre en réactivité ce que l’on gagne en immersion. Particulièrement lorsque l’on se retourne instantanément pour enchaîner une cible qui se trouvait dans notre dos. Il est toutefois possible que nous n’ayons pas joué assez longtemps à ce jeu avec les lunettes pour être parfaitement efficaces, et cela devient ici une affaire de goût personnel.

Nous avons achevés nos essais avec deux autres jeux pour lesquels nous n’avons pas été convaincus,
Crazy Machines 2 et Spore. Là encore, le rendu en relief est correct mais il n’apporte juste pas assez au jeu pour contrer les inconvénients que l’on a vu.

A noter enfin deux défauts d’ordre général. En premier lieu, tous ceux qui disposent d’un éclairage au néon (le cas dans notre labo) devront obligatoirement l’éteindre quand ils activent les lunettes, sous peine de percevoir la fréquence de balayage de 50 Hz, ce qui devient vite insupportable. En outre, il faut également garder en tête que le contraste et la luminosité sont également réduits dès que l’on chausse les lunettes, sans être divisé par 2 (au moins subjectivement). Ce point n’est cependant pas trop rebutant et peut être amoindri en augmentant la luminosité dans le jeu ou directement sur l’écran. En revanche, contrairement à ce que nous craignions, nous avons pu jouer pendant plusieurs heures d’affilée sans sentir de fatigue visuelle ou de nausée comme c’était parfois le cas avec d’autres technologies !

Les performances :

C’est ici que l’on comprend aussi mieux pourquoi cette technologie est particulièrement pertinente pour NVIDIA, à l’heure où ce dernier doit sans cesse trouver des justifications à l’existence du SLI et triple-SLI alors qu’une seule carte graphique milieu voir haut de gamme suffit pour tous les écrans non 30" avec la majorité des jeux actuels. En théorie, l’activation de la 3D Stéréo devrait en effet diviser le framerate par un peu plus que 2 : il y a le doublement d’images bien sûr (chacune n’étant plus perçue que par un seul œil), mais également une perte liée au driver et aux calculs de décalage nécessaires. Voyons donc rapidement la perte occasionnée avec une seule GeForce GTX 280.


GeForce 3D Vision sous far cry 2



GeForce 3D Vision sous far cry 2


En 1680*1050 + antialiasing 4X, les performances baissent de 55 % une fois la 3D Stéréo activée, et l’on tombe à 28 images/seconde de moyenne. Cela reste jouable mais on constate alors parfois des ralentissements. Heureusement que seuls des 22" sont donc compatibles pour l’instant ! Voyons ce qu’il en est sous les autres jeux.


GeForce 3D Vision sous left4dead

GeForce 3D Vision sous world in conflict


Leur comportement est identique avec une perte de performances comprise entre 50 et 55 %. Dans tous les cas, on reste cependant aux environs des 30 images/seconde, mais avec une GTX 280 tout de même ! En dessous, il faudra donc désactiver l’antialiasing, réduire la qualité graphique, ou passer au SLI.

Conclusion:

Au final, la 3D Stéréo de NVIDIA est très loin d’être parfaite : il faudra sortir dans les 600 $ et se limiter à un écran 22" en 1680*1050 (à moins que vous ayez gardé votre 22" CRT), désactiver certaines options graphiques dans vos jeux ainsi que le réticule de visée, voir le framerate réduit de 50 à 55 %, éteindre la lumière si vous avez des néons, supporter des bugs d’affichages et liés aux éléments en 2D des jeux, disposer d’une GeForce très rapide (GTX conseillé), et espérer que son jeu soit profilé dans les pilotes et compatible. Ah oui, j’oubliais : il faut aussi que vous soyez capables de voir la 3D à travers les lunettes NVIDIA (ce qui exclue 10 % des gens de l’aveu même du constructeur, et notamment notre Pierre Dandumont).


Et pourtant. La vision en relief via la 3D Stéréo nous apparaît rien de moins que la technologie NVIDIA la plus convaincante et prometteuse que nous ayons vu pour les joueurs depuis le passage à la 3D. Elle transforme complètement l’expérience de jeux comme Left 4 Dead ou Fallout 3  (principalement les FPS) et procure un nouveau bond en immersion qu’aucune API ni aucune architecture de GPU ne peut apporter. Sans être nouvelle puisque des solutions diverses sont disponibles depuis une dizaine d’années, l’implémentation de NVIDIA est de loin la plus convaincante que nous ayons pu voir et corrige des défauts importants des Elsa Revelator 3D. NVIDIA nous reproche souvent notre manque d’enthousiasme face aux produits de la marque. Effectivement, dernièrement les cartes bi-GPU du constructeur, le triple SLI ou encore les applications CUDA actuelles ne nous ont pas vraiment empêchés de dormir, ce qui n’est pas le cas de notre machine 3D Stéréo le premier soir où nous l’avons reçu !

Désormais, tout est entre les mains du caméléon. Si le prix des lunettes et des écrans baisse, que les bugs sont résolus et surtout que les gros titres de 2009 prennent en compte cette technologie pour tirer partie de la zone de profondeur devant l’écran (comme la démo NVIDIA), le jeu sur PC pourrait entrer dans une nouvelle ère.

j'espère que ce test  vous a plus

moi quand j'ai lu ça j'étais trop content rien quand n'imaginant jouer a fear 2 dans le noir, un bon casque 5.1 sur les oreilles et la 3D devant moi ...
mais bon, je préfère attendre un peut que les prix baisses et que les petits défauts soient corrigés
en plus vu la puissance que ça demande il faudrait que je change ma carte graphique et mon écran lcd 24 " ( récent mais 60 hertz )
mais je pense que tout les gamers devront s'y coller bientôt ...


l'article " GeForce 3D Vision pour des jeux 3D enfin en relief ! vraiment immersifest la proprieté exclusive de PERFORMANCE PC  Entreprise Informatique et Assembleur PC pour Réalisation et Montage puis Installation de PC  GAMER et PC Multimédia et PC de Bureau sur mesure , Ordinateur de Bureaux , Ordinateur Multimedia , Ordinateur pour les Jeux .
Mais aussi l'Amélioration d'Ordinateur ,  Amélioration PC , amélioration Informatique et Dépannage informatique , Dépannage PC , Dépannage Ordinateur.
Specialisé aussi dans les  Ordinateurs Portables , les PC Portable , les HTPC , les SERVEUR , les PC Professionnels pour CAO et DAO et les Composants et Péripherique PC ( Carte Graphique , Processeur , Carte

mere , ETC ) .Situé a Villefontaine en RHONE-ALPES entre LYON (69) et BOURGOIN (38) .

Repost 0
6 mars 2010 6 06 /03 /mars /2010 17:00

de Pc Sur Mesure

 

Boitier PC ANTEC Skeleton

 

boitier ANTEC Skeleton par Performance PC

Original en diable, redoutable d'efficacité et atypique à souhait, l'Antec Skeleton bouscule les habitudes et apporte ici la preuve qu'innovation rime avec performances. Sa conception révolutionnaire et osée lui confère tous les attributs susceptibles de faire défaut à ses illustres ainés : un niveau de refroidissement optimal et inégalé, une simplicité d'intégration sans précédent et un design détonnant de singularité. 

Boîtier inclassable "Open Air" totalement ouvert, il incarne une solution novatrice pour l'assemblage de votre PC de dernière génération. Avec la prise en charge des cartes mères ATX, Micro ATX et Mini ATX il laisse libre cours à vos envies et votre imagination pour concevoir la configuration qui vous ressemble. Petit chef d'oeuvre d'architecture moderne et bien que peu conventionnel, le Skeleton n'en demeure pas moins un vrai boîtier PC à la fonctionnalité hors pair et à la finition exemplaire.

Ce boîtier se compose de deux parties principales : le plateau des composants et le châssis. Le plateau des composants est la structure principale. Il accueille la carte mère, les dispositifs 5,25" et le bloc d'alimentation. Il est possible de le faire coulisser de l'intérieur à l'extérieur du châssis pour simplifier l'installation des composants.

Complètement ouvert, la circulation du flux d'air s'effectue de manière optimale et naturelle, le puissant et silencieux ventilateur supérieur de 250 mm de diamètre apporte la touche finale à un système de refroidissement unique dans les annales de l'informatique.

boitier ANTEC Skeleton par Performance PC boitier ANTEC Skeleton par Performance PC boitier ANTEC Skeleton par Performance PC

celui ou celle qui est partant ... pas de problème je lui fais
et avec des néons supplémentaire il doit avoir du style ...

l'article " qui veut un pc la dedans ? boitier ANTEC Skeleton pour assemblage pc sur mesure " est la proprieté exclusive de PERFORMANCE PC  Entreprise Informatique et Assembleur PC pour Réalisation et Montage puis Installation de PC  GAMER et PC Multimédia et PC de Bureau sur mesure , Ordinateur de Bureaux , Ordinateur Multimedia , Ordinateur pour les Jeux .
Mais aussi l'Amélioration d'Ordinateur ,  Amélioration PC , amélioration Informatique et Dépannage informatique , Dépannage PC , Dépannage Ordinateur.
Specialisé aussi dans les  Ordinateurs Portables , les PC Portable , les HTPC , les SERVEUR , les PC Professionnels pour CAO et DAO et les Composants et Péripherique PC ( Carte Graphique , Processeur , Carte mere , ETC ) .
Situé a Villefontaine en RHONE-ALPES entre LYON (69) et BOURGOIN (38) .

Repost 0
6 mars 2010 6 06 /03 /mars /2010 16:33

Carte Mere Haut de gamme Socket 775

 

Plateforme

 

 

 

Processeur socket 775

Intel Core 2 Duo E6850

 

(Conroe 65 nm, 3.00 GHz, 4 Mo de cache L2)

DDR3

Crucial Ballistix BL12864BA1608.8SFB DDR3-1600

 

2x 1024 Mo, DDR3-1066, CL 5-5-5-15

DDR2

Crucial Ballistix BL12864AA804.16FD3 DDR2-800

 

 

2x 1024 Mo, DDR2-1066, CL 5-5-5-15

Disque dur système

Western Digital WD1500ADFD-00NLR1, Firmware : 20.07P20

 

150 Go, 10,000 tr/min, 16 Mo de cache, SATA/150

Disque pour benchmarks

2x Gigabyte I-RAM BOX (4 Go SATA150)

Carte graphique

Gigabyte GV-RX385512H (Radeon HD 3850)

 

GPU à 670MHz, 512MB de GDDR3-1660

Carte son

Asus Xonar D2X (PCI-Express)

Alimentation

Coolermaster RS850-EMBA (850W, ATX12V v2.2)

Logiciels et pilotes

 

OS

 

Windows Vista Ultimate 6.0.6000 (Vista Retail)

DirectX

Version 10.0

Plateforme

NVIDIA nForce version 9.64

Graphique

 

ATI Catalyst 8.4

MSI P7N2 Diamond par Performance PC 

Le principal défi du chipset 790i Ultra SLI sera d’égaler, voire surpasser les performances ainsi que les capacités d’overclocking du X48. Le chipset le plus avancé d’Intel sera représenté par la carte mère ayant affiché le plus de constance lors du comparatif X48 : la Gigabyte GA-X48-DQ6.

 
Gigabyte GA-X48-DQ6 par Performance PC


DANS LES JEUX=

Comparatif carte mere haut de gamme socket 775 sous CRYSIS par Performance PC


La MSI P7N2 Diamond prend la tête en basse résolution sans filtres,

mais rentre dans le rang en 1920x1200 avec AA x8. Toutes les cartes mères

790i Ultra SLI devancent la X48, mais les différences sont si infimes qu’on ne les

remarque pas en jouant.


Comparatif carte mere haut de gamme socket 775 sous Supreme Commander par Performance PC

Avec Supreme Commander, les résultats sont bien plus constants et serrés ;

la Striker II Extreme l’emporte d’un cheveu.

Comparatif carte mere haut de gamme socket 775 sous unreal tournament 3 par Performance PC

En basse configuration, la carte mère X48 possède ici une avance significative qui fond par la suite comme neige au soleil avec des réglages plus élevés.

DANS LES APPLICATIONS=

Comparatif carte mere haut de gamme socket 775 sous photoshop par Performance PC

Comparatif carte mere haut de gamme socket 775 sous AVG par Performance PC

Les benchmarks de ce genre sont souvent limités par la fréquence

processeur, il n’y a donc rien de surprenant à ce que les performances

soient quasiment identiques entre les configurations 790i Ultra SLI et X48.

Comparatif carte mere haut de gamme socket 775 sous WINRAR par Performance PC

Les résultats sous WinRAR sont assez étranges, puisque l’on s’attendait là

aussi à voir des résultats quasi identiques et pourtant, la carte mère X48

est loin derrière. Cela indique en théorie la carte mère dotée de la

bande passante mémoire ou de la latence la moins bonne.

OVERCLOCKING=

Comparatif carte mere haut de gamme socket 775 en overclocking par Performance PC

A l’image du modèle XFX, les cartes mères de référence sont généralement

celles qui permettent le meilleur FSB parmi les 790i. La courte avance du X48

ne discrédite pas pour autant le passage de deux cartes mères au-dessus de la

barrière symbolique à 500 MHz. Les maigres 462 MHz de la carte « X »

s’expliquent par sa propension à donner tout son potentiel avec des solutions de

refroidissement extrêmes.

Comparatif carte mere haut de gamme socket 775 en overclocking par Performance PC

Bien entendu, un gros FSB est inutile si la carte mère n’est pas en mesure de stabiliser le processeur. La carte Asus nous a réservé une grosse surprise, puisqu’elle est parvenue à la même fréquence maximale que la X48. Cette même Striker II Extreme nous avait récemment déçus, mais la mise à jour du BIOS a fait des miracles.

Comparatif carte mere haut de gamme socket 775 en overclocking par Performance PC

Asus a également fait des merveilles pour l’overclocking mémoire du 790i Ultra SLI et prend encore une fois les devants. La Striker II extrême établit même un record avec ces barrettes mémoire, puisqu’elle devance aussi la P5E3-Premium. Cette victoire ajoutée à l’avance du chipset 790i au niveau de la bande passante mémoire sous Sandra finit d’établir la domination d’NVIDIA sur le marché des contrôleurs DDR3 – tout du moins jusqu’à ce qu’ils deviennent obsolètes avec l’arrivée du prochain socket Intel parce qu’intégrés à la carte mère là où les processeurs i7 en intègreront un.

AU FINAL=

Comparatif carte mere haut de gamme socket 775 MOYENNE par Performance PC 

Voilà l’heure du verdict – la performance moyenne pour tous les tests -,

l’excellent X48 domine le 790i Ultra SLI de seulement 0.14%. Bien évidemment

cette différence est imperceptible au quotidien.

voila tout est dit ,si je devais monter une config haute gamme

a base de core2 j adopterais sûrement pour une carte mère

avec chipset X48 avec 1 carte graphique nvidia ou 1 Crossfire

ATI par contre pour un sli nvidia je devrais prendre le 790I...

l'article " comparatif carte mere haut de gamme socket 775 ( intel core 2 , quad ... ) "est la proprieté exclusive de PERFORMANCE PC  Entreprise Informatique et Assembleur PC pour Réalisation et Montage puis Installation de PC  GAMER et PC Multimédia et PC de Bureau sur mesure , Ordinateur de Bureaux , Ordinateur Multimedia , Ordinateur pour les Jeux .
Mais aussi l'Amélioration d'Ordinateur ,  Amélioration PC , amélioration Informatique et Dépannage informatique , Dépannage PC , Dépannage Ordinateur.
Specialisé aussi dans les  Ordinateurs Portables , les PC Portable , les HTPC , les SERVEUR , les PC Professionnels pour CAO et DAO et les Composants et Péripherique PC ( Carte Graphique , Processeur , Carte mere , ETC ) .
Situé a Villefontaine en RHONE-ALPES entre LYON (69) et BOURGOIN (38) .

Repost 0

Je Me Presente

  • : PERFORMANCE PC Assembleur PC pour Réalisation et Montage de PC et PC GAMER sur Mesure l'Amélioration d'Ordinateur et Dépannage Informatique en RHONE-ALPES entre LYON(69) et BOURGOIN(38)
  • PERFORMANCE PC Assembleur PC pour Réalisation et Montage de PC et PC GAMER sur Mesure l'Amélioration d'Ordinateur et Dépannage Informatique en RHONE-ALPES entre LYON(69) et BOURGOIN(38)
  • : PERFORMANCE PC Entreprise Informatique,vendeur et Assembleur PC pour Réalisation et Montage puis achat futur unité centrale au meilleur prix qualité/performance,Installation puis Ventes de PC GAMER,PC Multimédia,Ordinateur pour les Jeux pas cher en rapport a la qualité des produit proposé. l'Amélioration et mise a niveaux d'Ordinateurs,Amélioration PC,bon dépanneur pc aussi dans les Ordinateurs Portables,les PC Professionnels CAO/DAO,Villefontaine en RHONE-ALPES entre LYON 69 et BOURGOIN 38
  • Contact

Mon Profil Overblog

  • PERFORMANCE PC Réalisation de PC Gamer sur mesure
  • Passionné d'informatique expérimenté dans le montage de pc sur mesure, les améliorations, le dépannage...
vente ordinateur,vente informatique,magasin ordinateur,magasin informatique,ordinateur sur mesure
  • Passionné d'informatique expérimenté dans le montage de pc sur mesure, les améliorations, le dépannage... vente ordinateur,vente informatique,magasin ordinateur,magasin informatique,ordinateur sur mesure

Autres Catégories

bouton du site 2 experience

Assemblage et ventes de PC

Amélioration et transformation d'ordinateur

Dépannage informatique

bouton du site 2 actu materiel

Test et comparatif de puissance

Composants PC , processeur et carte graphique

bouton du site 2 actualité jeux

Jeux les plus attendus et test de

ceux auquel j'ai joué sur PC Gamer

Pourquoi Performance PC

Pourquoi choisir d'acheter votre PC chez un assembleur a la place d'un ordinateur de grande marque(HP,Acer,Toshiba,Sony,etc)?
-le bon choix et la qualité des composants font que votre PC aura un meilleur design,d'excellente performance et une durée de vie bien plus importante ...
-Les pieces ont leurs propre garantie,vous pouvez donc a tout moment ajouter ou remplacer certains composants sans attendre la fin de la garantie du PC contrairement au ordinateurs des grands fabriquants ...
-Vous avez enfin a votre disposition le DVD original de votre systeme d'exploitation(Windows),vous pouvez donc reinstaller quand vous en avez besoin ...
-Bref,votre PC vous ressemble et repond a vos besoins vous avez enfin votre Ferrari de l'informatique ...

Rejoignez la

Republic of Gamers par Performance PC
grace a PERFORMANCE PC  Entreprise Informatique,vendeur et Assembleur PC pour Réalisation et Montage puis achat de votre futur unité centrale au meilleur prix et qualité/performance,Installation puis Ventes de  PC GAMER,PC Multimédia et PC de Bureau sur mesure,Ordinateur de Bureaux,Ordinateur Multimedia,Ordinateur pour les Jeux pas cher en rapport a la qualité des produit proposé.
Mais aussi l'Amélioration et mise a niveaux d'Ordinateurs, Amélioration PC,amélioration Informatique,transformation,up-grade et  Dépannage informatique,Dépannage PC,Dépannage Ordinateur a domicile ,Maintenance Informatique,Formation informatique a domicile,Reseaux ,WIFI,Tunning PC.
C'est un tres bon dépanneur pc Specialisé aussi dans les Ordinateurs Portables,les PC Portable,Netbook,notebook,les HTPC,les SERVEUR,les PC Professionnels pour CAO et DAO,les ordinateurs dédié au gros traitement Montage audio,photo,video et les  Composants et Péripherique PC(Carte Graphique,Processeur,Carte mere,ATI,Nvidia,Intel,AMD,3D Vision,SLI,PhysX,AMD HD3D,CrossFireX,Eyefinity,ATI Stream,Tessellation, DirectX,11,10,9,HDMI,DVI,Memoire,SSD,Disques dur,Ecran,LCD,Led,Plasma,3D,Clavier et souris gamer,Casque 7.1, carte controleur d'acquisition son tv,logiciels,systeme  d'exploitation,graveur,ventilateur,watercooling,connectique,Thermaltake,MSI,Asus,XFX,Enermax,Gigabyte,Maxtor,Kingston,Corsair,Akasa,OCZ,Gskill,WD,Seagate,Sapphire,ETC).
Situé a Villefontaine en RHONE-ALPES entre LYON(69)et BOURGOIN(38)mais vente en ligne et livraison dans toute la france et europe.

Mon experience informatique en vidéos

Les vidéos de mes Assemblage et ventes de PC

Amélioration et transformation d'ordinateur

Dépannage informatique sur dailymotion

Si mon site vous a plus...

vous pouvez émettre des commentaires...
en parler autour de vous...
afficher un lien dans les forums ou vous passez...
mais dans tous les cas...